“Goodbye Comfort Zone”: où l’on parle de sortir de sa zone de confort et de développement personnel

Sortir de sa zone de confort. Tester de nouvelles choses. Prendre le risque de se lancer. Plus facile à dire qu’à faire ! Et pourtant, il est bon d’essayer des choses nouvelles. Au final, notre champ d’expérience est limité. Il y a plein d’activités que nous n’avons jamais essayées. On ne devine pas facilement ses passions a priori. Comment savoir que les fonds sous-marins vous enthousiasment si vous n’avez jamais essayé la plongée ? Comment deviner que vous êtes mordu(e) de bande dessinée si vous n’en ouvrez pas une ?

Hanine, jeune cadre lillois passionné de développement personnel, a pris l’habitude de s’exposer à la nouveauté. Fin 2015, il a décidé de sortir de sa zone de confort en créant le blog “Goodbye Comfort Zone” pour lequel il réalise un défi quotidien pendant un an.

On a vraiment adoré le concept (et en plus on s’est aperçus qu’Hanine était un utilisateur de goalmap !), on a donc proposé à Hanine de répondre à quelques questions pour nous présenter sa super initiative. Longue vie à Goodbye Comfort Zone !

 

Salut Hanine ! Peux-tu nous expliquer le concept de « Goodbye Comfort Zone » ?

Goodbye Comfort Zone Hanine

Bonjour Arthur ! Je me suis lancé le défi de sortir de ma zone de confort en réalisant un challenge différent par jour pendant 365 jours. Il peut s’agir de quelque chose qui me fait peur, d’essayer une nouvelle activité, d’adopter une nouvelle habitude (ou d’abandonner une ancienne), etc. «Goodbye Comfort Zone» est le nom que j’ai donné à ce projet que je partage au jour le jour sur mon blog et mes réseaux sociaux.

Comment t’est venue l’idée de créer ce projet ?

Fin 2015, j’ai dressé une liste de mes objectifs pour la nouvelle année (très original comme démarche !). Parmi cette liste, figurait la création d’un blog de développement personnel. L’objectif premier de ce blog devait être de m’imposer une discipline basée sur la pression sociale afin de passer à l’action au lieu de me contenter de lire des livres, suivre des formations ou regarder des documentaires de développement personnel.

De plus, je ne voulais pas créer un énième blog de développement personnel répertoriant des articles de conseils abstraits pour “améliorer sa vie en X points“.

Défis Hanine Goodbye Comfort Zone

Quels sont les 3 défis quotidiens que tu as relevés qui t’ont le plus plu jusque-là ?

Je vois chaque défi comme une pièce du puzzle de mon développement personnel.
J’y vais presque toujours à reculons et plein d’appréhension mais je finis souvent par y prendre plaisir ou au moins à en tirer une leçon. Si je devais citer trois défis qui m’ont le plus marqué, le premier qui me vient à l’esprit est celui d’avoir partagé un repas avec un sans-abri et d’avoir pris le temps d’écouter son histoire. Cette expérience m’a vraiment mis une grosse claque et m’a permis de voir beaucoup de choses autrement.
Le rythme que je me suis imposé de deux livres par mois est probablement l’un des défis les plus enrichissants que j’ai pu faire (et ce n’est pas fini).
Enfin, celui d’être parti en weekend tout seul dans un pays étranger m’a vraiment beaucoup plu. À tel point que j’ai décidé de le refaire régulièrement (une fois par mois dans l’idéal).

 

Que va-t-il se passer quand l’année sera terminée ? Quels sont tes projets pour la suite ?

Je n’en ai pour l’instant aucune idée. Ou pour être honnête, j’ai des milliers d’idées mais pour l’instant je reste concentré au jour le jour sur mes défis. Je fais entièrement confiance à la meilleure version de moi-même que je serai devenu au bout de ces 365 jours pour décider de la suite de l’aventure.

if-youre-going-to-doubt-anything-doubt-your-limits

Quelle est ta vision du développement personnel ? Comment devient-on une meilleure personne selon toi ?

“Même le dernier d’une course est devant tous ceux qui ne courent pas.” J’adore cette citation !

Le développement personnel a souvent l’image d’une discipline ennuyeuse, mystique voire trompeuse. Je ne partage bien évidemment pas cet avis mais cela ne me choque absolument pas. Il n’y a en apparence rien de plus contre-nature que de vouloir influencer son destin.

Le développement personnel implique de se porter responsable à 100% de ses échecs et de passer à l’action en sachant que les résultats ne seront pas immédiats. Tout le monde n’est pas prêt à faire face à une telle dure réalité, on a appris à justifier la réussite par de la chance (ou de la triche) et l’échec par une palette infinie d’excuses.

Enfin, toute quête d’accomplissement doit, selon moi, commencer par une profonde introspection personnelle afin de définir des objectifs de vie compatibles avec ses propres valeurs et convictions. Si vous tapez le mot-clé réussite ou succès sur un moteur de recherche ou un réseau social, les résultats seront dominés par des images de liasses d’argents, de jet privés, de yachts et de voitures de luxe… L’épanouissement personnel est bien évidemment beaucoup plus profond que ces symboles superficiels.

Quelles étaient tes bonnes résolutions pour 2016 ? Où en es-tu ?

J’avais établi une liste de 14 objectifs pour 2016. À l’heure actuelle, j’en ai déjà concrétisés 8.

Parmi ces bonnes résolutions je peux citer le fait de créer un blog original de développement personnel et d’y publier au moins un article par semaine (bon, je suis passé à un article par jour ^^), de faire du sport régulièrement (j’en fais presque 7 jours sur 7), de manger beaucoup plus sain, de lire plus de 12 livres sur l’année (objectif qui sera probablement doublé), d’ouvrir un compte d’épargne et de commencer à économiser… Des choses pour la plupart basiques mais que j’avais bien détaillées et quantifiées en suivant la méthode SMART.

Défi Goodbye Comfort Zone: aller faire du sport en rentrant de vacances

Quels sont tes objectifs sur goalmap ?

D’abord, je tenais à préciser que j’ai découvert l’application goalmap sur l’AppStore par hasard (plus précisément en tapant le mot-clé « développement personnel ») et que j’avais commencé à l’utiliser bien avant que l’on soit rentré en contact via les réseaux sociaux.

objectifs-hanine-sur-goalmap

J’ai trois types d’objectifs sur goalmap :

  • Les quotidiens : notamment les étapes de ma routine matinale, le fait de me fixer 3 objectifs à réaliser dans la journée, boire 1,5 litre d’eau, boire un thé vert, envoyer un message ou appeler 3 personnes différentes.
  • Les hebdomadaires : comme courir au moins une fois par semaine ou limiter les sorties à deux fois par semaine.
  • Les mensuels : lire deux livres par mois, économiser un certain montant par mois, partir en weekend au moins une fois par mois.

Justement, il y a un vrai engouement autour de la routine matinale en France depuis l’arrivée du livre d’Hal Herold. Parle-nous un peu de ta routine matinale

Je fais évoluer ma routine matinale au fur et à mesure pour l’adapter à mes objectifs et à mon style de vie.

En ce moment, je me réveille à 5h45 en semaine. Mon réveil se trouve à l’extérieur de ma chambre, je suis donc obligé de me lever et de descendre les escaliers en bois de la mezzanine, ce qui limite le risque d’être tenté par le bouton Snooze ! À moitié endormi, je commence par enfiler ma tenue et mes chaussures de sport avant de boire un grand verre de citronnade. 6h, direction la salle de sport pour une trentaine de minutes d’exercices de musculation (à jeûn).

À mon retour, je prends un petit déjeuner sain en lisant un article de développement personnel, je prends ensuite une douche bien chaude puis froide les 30 dernières secondes. Puis j’entame un séance de méditation que je termine avec des exercices de visualisation et d’affirmation. Enfin, sur mon trajet quotidien de 30 minutes en transports en commun, je lis un livre de développement personnel.

Quels sont tes conseils pour ne pas perdre la motivation et atteindre ses objectifs ?

Les deux choses qui ont le mieux marché pour moi sont :

- D’abord de me trouver des partenaires d’excellence, des personnes devant lesquelles je m’engage et à qui je dois « rendre des comptes ». Ce peut être un coach, un(e) petit(e) ami(e), des ami(es), des inconnus sur les réseaux sociaux… C’est vraiment un puissant levier psychologique.

- Ensuite de transformer mes objectifs en petites habitudes quotidiennes à adopter une par une. Il est par exemple beaucoup plus facile pour notre cerveau de commencer par s’habituer à faire 10 minutes de sport par jour que de devoir trouver la motivation d’aller à la salle de sport une ou deux fois par semaine pendant une heure. L’idée est d’adapter l’intensité de l’habitude progressivement afin de maximiser ses chances de garder le cap sur du long terme.

————————————–

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager avec vos amis. Hanine et goalmap vous en serons reconnaissants ;) Retrouvez les défis quotidiens de Hanine pour sortir de sa zone de confort ici. Et pour entrer en contact avec lui sur les réseaux sociaux (il répond à tous les commentaires ;) ), c’est par là: Facebook, Instagram, Twitter

Si, comme Hanine, vous voulez vous fixer des objectifs et tenir vos bonnes résolutions, téléchargez goalmap gratuitement. L’application est un partenaire pour votre développement personnel qui vous aidera à définir, suivre et réaliser tous vos objectifs. Des dizaines de milliers de personnes se sont déjà fixé des objectifs sur goalmap, rejoignez notre belle communauté de personnes motivées :)

app_fr goalmap application play store

(Visited 701 time, 1 visit today)

More from the goalmap blog

About Arthur Catani

Arthur is co-founder at goalmap, in charge of the marketing and business development. He joined goalmap straight after graduating from HEC in France and completing a trip around the world by bike with his girlfriend.

Comments

  1. says

    Super inspirant, bravo ! J’adore aussi le citation “Même le dernier d’une course est devant tous ceux qui ne courent pas.”, tellement motivante :-)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*