Non, on ne peut pas “hacker” son développement personnel

Vous l’aurez sans doute remarqué: les hacks ont le vent en poupe. On nous propose partout de hacker tout, et même notre développement personnel. On nous fait miroiter la semaine de 4 heures, les tablettes de chocolat en une minute par jour, les trois petits gestes qui vont nous rendre riche, le jus vert imbuvable mais extraordinaire qui va nous faire perdre cinq kilos par jour, la méthode révolutionnaire qui nous permet d’apprendre une langue par imposition des mains… Bref, on vend des recettes miracles pour accélérer la route vers le but. Ces offres racoleuses attirent le chaland crédule. Mais qu’y a-t-il derrière ce culte du moindre effort ? 

Le hack est le reflet naturel d’une société où tout ou presque est disponible à la demande

Le hack, c’est la quête de résultat immédiat, reflet naturel d’une société où tout ou presque est disponible à la demande, en un claquement de doigts, sans que la gratification soit jamais retardée. Cela a du bon dans de multiples situations, mais ça ne marche pas en matière de développement personnel.

Hacker la réalisation de soi est un leurre, une impossibilité.

La réalisation de soi est une démarche exigeante, qui demande une implication forte de celui ou celle qui l’entreprend. Et cette démarche s’accomplit dans le temps. On avance au cours du temps, on apprend, on évolue. Si l’on souhaite trouver un raccourci qui réduise ce temps à néant, on désire en fait avoir découvert plutôt que découvrir. On cherche un état plutôt qu’un processus. Or ici c’est la route qui importe le plus, et sans le désir de la route, la joie du chemin, on n’ira nulle part.

Je doute qu’un livre intitulé “La Voie Lente et Ardue de la Réalisation de Soi” ait un grand succès en librairie à l’heure où tout doit aller vite

Je doute qu’un livre intitulé “La Voie Lente et Ardue de la Réalisation de Soi” ait un grand succès en librairie à l’heure où tout doit aller vite, du fast food au speed dating. C’est sans doute d’ailleurs pour ça que ceux qui promettent des raccourcis le font: ils offrent au public ce que le public veut entendre. Mais, au risque de décevoir, je crois que le chemin vers soi est long et difficile. Il s’agit de commencer par l’accepter, et changer de paradigme.

citation goalmapMais est-ce vraiment grave qu’un effort soit nécessaire ? Est-on si las qu’il s’agit d’en faire le moins possible ? Demander un effort est aujourd’hui tabou, on associe trop aisément bien avec facile et rapide. Cependant, cette recherche de raccourcis à tout prix est dangereuse, surtout en matière de développement personnel. On veut s’améliorer seulement si ça ne coûte rien. A-t-on peur de l’échec si l’on fait un effort ? Ou peur de l’effort ? Peut-être n’y est-on plus habitués, tant on nous sert tout à la petite cuiller.

Si nous faisons un effort, nous nous exposons certes à ce que cet effort soit vain, que sa rentabilité soit nulle : nous prenons donc un risque. Mais il serait fou d’espérer un quelconque retour sur investissement sans prise de risque, sans investissement. Oui, il y a un risque. Mais c’est justement par ce risque que nous nous engageons, que nous nous responsabilisons. Et la réalisation de soi va de pair avec la responsabilisation. On ne décrochera pas le gros lot en payant sa mise en monnaie de singe.

développement personnel = montagnes russes

Avec une méthode appropriée, on va pouvoir structurer sa quête, canaliser son énergie et optimiser le résultat. Mais l’effort reste nécessaire.

Cela ne signifie pas qu’on ne peut pas optimiser ces efforts. Avec une méthode appropriée, on va pouvoir structurer sa quête, canaliser son énergie et optimiser le résultat. Mais l’effort reste nécessaire. Lorsqu’il y a un vrai effort, il y a un vrai progrès. Ne nous laissons pas endormir par la paresse ambiante et reprenons goût à l’effort. A travers l’effort, nous avons le pouvoir de transformer les choses, de devenir créateur de notre vie plutôt que spectateur. Ce pouvoir vaut tous les efforts.

goalmap réalisation de soi et développement personnel


Si vous avez aimé cet article, aidez-nous à “hacker” notre croissance en le partageant ;) Vous devriez aussi aimez notre article sur les meilleurs livres de développement personnel.

Chez goalmap, on ne vous promet pas la lune, mais on vous promet que notre appli sera un partenaire bienveillant et intelligent pour votre développement personnel.

Si vous voulez vous fixer des objectifs et recevoir de l’aide pour les atteindre, vous pouvez télécharger goalmap gratuitement. Développée en France, notre application vous aidera à définir et atteindre tous vos objectifs. Nous sommes 200 000 à poursuivre nos objectifs sur l’appli. Cliquez sur les boutons ci-dessous pour la télécharger !

goalmap application play store

goalmap appli développement personnel iOS

 

Appli développement personnel en français

Save

Save

“Goodbye Comfort Zone”: où l’on parle de sortir de sa zone de confort et de développement personnel

Sortir de sa zone de confort. Tester de nouvelles choses. Prendre le risque de se lancer. Plus facile à dire qu’à faire ! Et pourtant, il est bon d’essayer des choses nouvelles. Au final, notre champ d’expérience est limité. Il y a plein d’activités que nous n’avons jamais essayées. On ne devine pas facilement ses passions a priori. Comment savoir que les fonds sous-marins vous enthousiasment si vous n’avez jamais essayé la plongée ? Comment deviner que vous êtes mordu(e) de bande dessinée si vous n’en ouvrez pas une ?

Hanine, jeune cadre lillois passionné de développement personnel, a pris l’habitude de s’exposer à la nouveauté. Fin 2015, il a décidé de sortir de sa zone de confort en créant le blog “Goodbye Comfort Zone” pour lequel il réalise un défi quotidien pendant un an.

On a vraiment adoré le concept (et en plus on s’est aperçus qu’Hanine était un utilisateur de goalmap !), on a donc proposé à Hanine de répondre à quelques questions pour nous présenter sa super initiative. Longue vie à Goodbye Comfort Zone !

 

Salut Hanine ! Peux-tu nous expliquer le concept de « Goodbye Comfort Zone » ?

Goodbye Comfort Zone Hanine

Bonjour Arthur ! Je me suis lancé le défi de sortir de ma zone de confort en réalisant un challenge différent par jour pendant 365 jours. Il peut s’agir de quelque chose qui me fait peur, d’essayer une nouvelle activité, d’adopter une nouvelle habitude (ou d’abandonner une ancienne), etc. «Goodbye Comfort Zone» est le nom que j’ai donné à ce projet que je partage au jour le jour sur mon blog et mes réseaux sociaux.

Comment t’est venue l’idée de créer ce projet ?

Fin 2015, j’ai dressé une liste de mes objectifs pour la nouvelle année (très original comme démarche !). Parmi cette liste, figurait la création d’un blog de développement personnel. L’objectif premier de ce blog devait être de m’imposer une discipline basée sur la pression sociale afin de passer à l’action au lieu de me contenter de lire des livres, suivre des formations ou regarder des documentaires de développement personnel.

De plus, je ne voulais pas créer un énième blog de développement personnel répertoriant des articles de conseils abstraits pour “améliorer sa vie en X points“.

Défis Hanine Goodbye Comfort Zone

Quels sont les 3 défis quotidiens que tu as relevés qui t’ont le plus plu jusque-là ?

Je vois chaque défi comme une pièce du puzzle de mon développement personnel.
J’y vais presque toujours à reculons et plein d’appréhension mais je finis souvent par y prendre plaisir ou au moins à en tirer une leçon. Si je devais citer trois défis qui m’ont le plus marqué, le premier qui me vient à l’esprit est celui d’avoir partagé un repas avec un sans-abri et d’avoir pris le temps d’écouter son histoire. Cette expérience m’a vraiment mis une grosse claque et m’a permis de voir beaucoup de choses autrement.
Le rythme que je me suis imposé de deux livres par mois est probablement l’un des défis les plus enrichissants que j’ai pu faire (et ce n’est pas fini).
Enfin, celui d’être parti en weekend tout seul dans un pays étranger m’a vraiment beaucoup plu. À tel point que j’ai décidé de le refaire régulièrement (une fois par mois dans l’idéal).

 

Que va-t-il se passer quand l’année sera terminée ? Quels sont tes projets pour la suite ?

Je n’en ai pour l’instant aucune idée. Ou pour être honnête, j’ai des milliers d’idées mais pour l’instant je reste concentré au jour le jour sur mes défis. Je fais entièrement confiance à la meilleure version de moi-même que je serai devenu au bout de ces 365 jours pour décider de la suite de l’aventure.

if-youre-going-to-doubt-anything-doubt-your-limits

Quelle est ta vision du développement personnel ? Comment devient-on une meilleure personne selon toi ?

“Même le dernier d’une course est devant tous ceux qui ne courent pas.” J’adore cette citation !

Le développement personnel a souvent l’image d’une discipline ennuyeuse, mystique voire trompeuse. Je ne partage bien évidemment pas cet avis mais cela ne me choque absolument pas. Il n’y a en apparence rien de plus contre-nature que de vouloir influencer son destin.

Le développement personnel implique de se porter responsable à 100% de ses échecs et de passer à l’action en sachant que les résultats ne seront pas immédiats. Tout le monde n’est pas prêt à faire face à une telle dure réalité, on a appris à justifier la réussite par de la chance (ou de la triche) et l’échec par une palette infinie d’excuses.

Enfin, toute quête d’accomplissement doit, selon moi, commencer par une profonde introspection personnelle afin de définir des objectifs de vie compatibles avec ses propres valeurs et convictions. Si vous tapez le mot-clé réussite ou succès sur un moteur de recherche ou un réseau social, les résultats seront dominés par des images de liasses d’argents, de jet privés, de yachts et de voitures de luxe… L’épanouissement personnel est bien évidemment beaucoup plus profond que ces symboles superficiels.

Quelles étaient tes bonnes résolutions pour 2016 ? Où en es-tu ?

J’avais établi une liste de 14 objectifs pour 2016. À l’heure actuelle, j’en ai déjà concrétisés 8.

Parmi ces bonnes résolutions je peux citer le fait de créer un blog original de développement personnel et d’y publier au moins un article par semaine (bon, je suis passé à un article par jour ^^), de faire du sport régulièrement (j’en fais presque 7 jours sur 7), de manger beaucoup plus sain, de lire plus de 12 livres sur l’année (objectif qui sera probablement doublé), d’ouvrir un compte d’épargne et de commencer à économiser… Des choses pour la plupart basiques mais que j’avais bien détaillées et quantifiées en suivant la méthode SMART.

Défi Goodbye Comfort Zone: aller faire du sport en rentrant de vacances

Quels sont tes objectifs sur goalmap ?

D’abord, je tenais à préciser que j’ai découvert l’application goalmap sur l’AppStore par hasard (plus précisément en tapant le mot-clé « développement personnel ») et que j’avais commencé à l’utiliser bien avant que l’on soit rentré en contact via les réseaux sociaux.

objectifs-hanine-sur-goalmap

J’ai trois types d’objectifs sur goalmap :

  • Les quotidiens : notamment les étapes de ma routine matinale, le fait de me fixer 3 objectifs à réaliser dans la journée, boire 1,5 litre d’eau, boire un thé vert, envoyer un message ou appeler 3 personnes différentes.
  • Les hebdomadaires : comme courir au moins une fois par semaine ou limiter les sorties à deux fois par semaine.
  • Les mensuels : lire deux livres par mois, économiser un certain montant par mois, partir en weekend au moins une fois par mois.

Justement, il y a un vrai engouement autour de la routine matinale en France depuis l’arrivée du livre d’Hal Herold. Parle-nous un peu de ta routine matinale

Je fais évoluer ma routine matinale au fur et à mesure pour l’adapter à mes objectifs et à mon style de vie.

En ce moment, je me réveille à 5h45 en semaine. Mon réveil se trouve à l’extérieur de ma chambre, je suis donc obligé de me lever et de descendre les escaliers en bois de la mezzanine, ce qui limite le risque d’être tenté par le bouton Snooze ! À moitié endormi, je commence par enfiler ma tenue et mes chaussures de sport avant de boire un grand verre de citronnade. 6h, direction la salle de sport pour une trentaine de minutes d’exercices de musculation (à jeûn).

À mon retour, je prends un petit déjeuner sain en lisant un article de développement personnel, je prends ensuite une douche bien chaude puis froide les 30 dernières secondes. Puis j’entame un séance de méditation que je termine avec des exercices de visualisation et d’affirmation. Enfin, sur mon trajet quotidien de 30 minutes en transports en commun, je lis un livre de développement personnel.

Quels sont tes conseils pour ne pas perdre la motivation et atteindre ses objectifs ?

Les deux choses qui ont le mieux marché pour moi sont :

- D’abord de me trouver des partenaires d’excellence, des personnes devant lesquelles je m’engage et à qui je dois « rendre des comptes ». Ce peut être un coach, un(e) petit(e) ami(e), des ami(es), des inconnus sur les réseaux sociaux… C’est vraiment un puissant levier psychologique.

- Ensuite de transformer mes objectifs en petites habitudes quotidiennes à adopter une par une. Il est par exemple beaucoup plus facile pour notre cerveau de commencer par s’habituer à faire 10 minutes de sport par jour que de devoir trouver la motivation d’aller à la salle de sport une ou deux fois par semaine pendant une heure. L’idée est d’adapter l’intensité de l’habitude progressivement afin de maximiser ses chances de garder le cap sur du long terme.

————————————–

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager avec vos amis. Hanine et goalmap vous en serons reconnaissants ;) Retrouvez les défis quotidiens de Hanine pour sortir de sa zone de confort ici. Et pour entrer en contact avec lui sur les réseaux sociaux (il répond à tous les commentaires ;) ), c’est par là: Facebook, Instagram, Twitter

Si, comme Hanine, vous voulez vous fixer des objectifs et tenir vos bonnes résolutions, téléchargez goalmap gratuitement. L’application est un partenaire pour votre développement personnel qui vous aidera à définir, suivre et réaliser tous vos objectifs. Des dizaines de milliers de personnes se sont déjà fixé des objectifs sur goalmap, rejoignez notre belle communauté de personnes motivées :)

app_fr goalmap application play store

Top 15 des meilleurs blogs en français de développement personnel

Chez goalmap nous sommes passionnés par le développement personnel. Notre mission c’est en effet de vous aider à vous réaliser, à vous épanouir, grâce à notre appli gratuite goalmap.

En bon passionnés, nous passons de longues heures à écumer les blogs de développement personnel. Ils peuvent être une fantastique source de motivation et d’inspiration que l’on peut utiliser pour atteindre ses objectifs dans la vie. Certains vous donneront des idées d’objectifs à vous fixer, d’autres une méthodologie pour les atteindre ou ne pas perdre la motivation.

Le seul problème, c’est qu’il en existe tellement qu’on a bien du mal à dénicher les meilleurs. C’est l’objectif de cet article: vous aider à vous y retrouver dans la jungle des blogs de développement personnel et vous proposer une sélection des blogs qui vous aideront vraiment à atteindre vos objectifs, selon nous ;)

Sans plus attendre, voici la liste (dans le désordre) de vos prochaines sources d’inspiration, de motivation, de sagesse qui vous aideront à atteindre vos objectifs et à vivre la vie dont vous rêvez. La liste des 15 meilleurs blogs en français de développement personnel.

1. J’arrête de râler !

Christine Lewicki a créé le challenge “J’arrête de râler !” qui consiste à ne pas râler pendant 21 jours consécutifs pour retrouver sérénité et plaisir de vivre ! On trouve sur son blog des témoignages, des outils ludiques et des conseils de lectures. Si vous pensez que votre vie serait peut-être plus agréable sans toutes ces râleries qui vous polluent, n’attendez plus, rejoignez la tribu des non râleurs !

practice_yoga

Alexandre Savard est constamment à la recherche de méthodes et outils pour améliorer sa productivité et atteindre ses objectifs. La bonne nouvelle, c’est qu’il partage ses trouvailles et retours d’expérience avec ses lecteurs. Par exemple, ses 7 techniques pour bien débuter et terminer vos semaines ou son article sur la méthode “Getting things done”.

3. Positivia

Positivia est un site dédié au développement personnel qui met l’accent sur la productivité, la motivation, le travail et le bien-être. C’est un site très récent (lancé en 2017 !) qui a un bel avenir devant lui vu la qualité et la régularité du contenu. L’objectif de Fares, son fondateur (qui est un fan de l’appli goalmap ;) ), est de construire une grande communauté d’experts dans le monde francophone.

4. Detox Digitale

Le blog de l’association “Detox digitale” regorge de conseils pratiques pour s’éloigner des écrans et “débrancher”. Le but ? Se reconnecter aux choses les plus essentielles de nos vies. Paradoxal pour nous de parler de détox digitale ? Bien au contraire ! goalmap est une appli qui vous aide à vous concentrer sur l’essentiel, vos objectifs, et à mieux gérer votre temps.

man hiking and overcoming himself

5. Osez briller

Jordane, d’Osez briller, nous donne ses conseils pour oser changer d’emploi, réussir sa reconversion et ainsi donner du sens à sa vie professionnelle.

6. Goodbye Comfort Zone

Hanine de Goodbye Comfort Zone s’est fixé comme objectif de dépasser sa zone de confort. Chaque jour, il expérimente une nouvelle chose (comme par exemple: lire chaque jour un article de développement personnel, ne pas prendre d’ascenseur ni d’escalator pendant une semaine, méditer pendant plus de 15 minutes, etc.). Sur son blog et sa page Instagram, vous pourrez retrouver ses challenges !

7. Smartrock, devenu récemment Tobal

“Améliorez votre vie”, c’est le slogan du blog de Thinh. Plutôt du genre “geek”, Thinh vous conseille des outils, sites ou applications mobiles pour améliorer votre productivité. Il a d’ailleurs réalisé un test hyper exhaustif de goalmap en début d’année.

Appli développement personnel en français

8. Révolution positive

Lirone de Révolution Positive est un “diffuseur de positif”. Il partage avec les lecteurs de son blog des stratégies et des méthodes basées sur la psychologie positive pour devenir plus optimiste et plus positif au quotidien. Des lectures intéressantes et motivantes !

9. Zen & Organisée

Le blog de Diane est réservé aux mères de famille ! Elle aide les mamans débordées, fatiguées ou stressées à se réapproprier leur temps et à mieux s’organiser. Son blog, qui rassemble plus de 40 000 lectrices par mois, est une mine d’infos, d’astuces et de bons plans. On a particulièrement aimé son article sur le multitasking, sujet qui nous tient particulièrement à coeur chez goalmap

10. Motive toi

Olivier Charles vous aide à devenir plus efficace. Sur son blog vous pouvez lire de nombreux conseils pour se motiver et atteindre vos objectifs. Il parle par exemple de l’importance de tenir un bullet journal.

C’est probablement le blog le plus populaire de cette liste ! Et oui, on ne présente plus Florence Servan-Schreiber et ses best-seller “3 kifs par jour” ou “Power Patate” ! On trouve sur son blog des conseils pratiques (comment réussir son jeûne par exemple) et des défis pour une vie meilleure (21 jours de gratitude ou Cimer).

12. goalmap

Bien sûr ! En toute objectivité, le blog de goalmap mérite bien sa place parmi les meilleurs blogs de développement personnel ! La preuve avec cet article sur les objectifs SMART, cet article sur le goalmapping, une technique originale de développement personnel, avec cette infographie sur le Multitasking ou encore cet article qui recense les meilleures “TED Talks” sur le développement personnel ;)

13. Architect Living

Nassim d’Architect Living vous donne ses conseils pour lutter contre la procrastination, vous motiver pour atteindre vos objectifs et atteindre votre plein potentiel. Ce blog rassemble plus de 100 citations inspirantes !

7 Secret Tips For Achieving Your Goals

14. Ma vie en mains

Il y a quelques années, Jean-Louis a décidé de reprendre sa vie en mains et d’avoir plus confiance en lui, et il veut vous entraîner sur son chemin ! Sur son blog, vous trouverez des astuces pour prendre votre vie en mains (vaincre son stress, définir un objectif, apprendre à trouver le sommeil, etc.)

 15. Zentonik

Le blog de la méditation en plein conscience et de la psychologie positive d’Antoine Gerlier a pour but de vous aider à mener une vie plus positive, saine et naturelle grâce à des informations et techniques simples. Les articles du blog sont écrits par des spécialistes de nombreuses disciplines (médecins, psychologues, coachs, thérapeutes, etc.), ce qui apporte une vraie richesse au contenu !


Et voilà notre liste des meilleurs blogs de développement personnel ! Si vous avez d’autres blogs en tête, n’hésitez pas à les partager avec nous en commentaires. On sera heureux d’aller y jeter un coup d’oeil ;) N’hésitez pas à consulter notre liste des meilleurs livres de développement personnel.

Pour vous fixer des objectifs et les atteindre, vous pouvez télécharger goalmap gratuitement. goalmap est une appli de développement personnel qui vous aidera à définir, suivre et réaliser tous vos objectifs. Notre ambition est de vous aider à devenir la meilleure version de vous-même, de mettre la technologie au service de vos objectifs et de vos aspirations. Des milliers de personnes poursuivent leurs objectifs sur goalmap, rejoignez la 1ère app de développement personnel en français !

   application goalmap app store      goalmap application play store

Pourquoi se fixer des objectifs dans la vie ?

Pourquoi devrais-je me fixer des objectifs dans la vie ? Avoir des buts, dans quel but ?

Avoir des objectifs, c’est se mettre en chemin.

Avoir des objectifs, c’est se mettre en chemin. En visant quelque chose qui n’est pas présent, on engendre une dynamique de transformation de soi, de création d’une vie meilleure.

Les objectifs ont pris un rôle central dans ma vie à un moment difficile où j’avais du mal à me réconcilier avec une situation insatisfaisante. Me fixer des objectifs me permit de porter le regard vers ailleurs, un ailleurs plus souriant. L’espoir naissait. En portant le regard ainsi, on est naturellement entraîné vers ce que l’on regarde, on tourne la tête, on se lève pour mieux voir, le corps se met en mouvement, tendu vers un but, puis sans même s’en apercevoir on avance. De l’intention découle l’action.

Le mécontentement du présent a été mon premier moteur. Mais une fois en route, alors que je faisais la paix avec moi-même, je n’ai pas pour autant arrêté cette démarche. Le moteur n’était plus le mécontentement mais la joie d’être en mouvement. J’avais pris conscience du rôle fondamental que les objectifs peuvent jouer dans la construction de soi, qui est un enjeu perpétuel. Se construire, c’est être vivant.

Trop souvent, nous adoptons une position passive par rapport à ce qui arrive dans nos vies. Nous nous positionnons en quelque sorte comme des victimes. Nous dénigrons certains des aspects de notre existence – notre quartier, notre emploi, notre entourage – sans prendre de mesure, comme si nous essayions de nous convaincre que nous n’y pouvons rien. Car si l’on n’y peut rien, c’est facile, il n’y a rien à faire, sinon à se lamenter sur son sort. Si vous n’êtes pas heureux et que vous pensez que vous n’y pouvez rien, réfléchissez-y à deux fois : pourquoi ne pensez-vous pas pouvoir y faire quoi que ce soit ? Par paresse ? Par peur d’essayer ou d’échouer ? Mais si vous n’essayez pas, vous avez échoué sans même vous donner une chance. N’est-ce pas absurde ?

quote goethe boldness

Se fixer des objectifs dans la vie, c’est se responsabiliser.

Se fixer des objectifs, c’est au contraire se responsabiliser, c’est adopter le point de vue que l’on peut agir sur l’existence. C’est ne pas céder à la tentation du simple rejet de soi ou de la situation qui nous enferme dans la médiocrité – car rejeter sans s’approprier, c’est en fait accepter servilement. Avoir des objectifs, c’est s’approprier les choses, s’approprier soi-même, se mettre en mouvement et apprendre à se connaître mieux dans ce mouvement. Avoir des objectifs, c’est éveiller la volonté de travailler parce qu’en travaillant on transforme les choses, on crée une nouvelle réalité.

Avoir des objectifs, c’est se ranger du côté de l’espoir.

A chaque fois que vous pensez que vous pouvez ou que vous ne pouvez pas – vous avez raison.” Si Henry Ford est dans le vrai, il est clair qu’il est important de résister aux monologues négatifs, surtout si on s’y est tellement habitué que c’est devenu un réflexe. Avoir des objectifs, c’est se ranger du côté de l’espoir.

On me demande souvent si poursuivre un but n’est pas au fond une fuite en avant. Je vois les choses dans une autre perspective. Avoir des objectifs, ce n’est pas passer d’un point A à un point B. Le but ultime n’est pas d’être arrivé à B. On va peut-être en chemin vouloir faire un détour par C, ou redécouvrir A. Ce n’est pas où nous sommes qui compte, c’est où nous allons. Et ce n’est pas parce que l’on va quelque part que l’on est malheureux là où l’on est. Au contraire, je suis heureux là où je suis car je suis heureux d’aller là où je vais.

Une autre question qui revient parfois est celle de la liberté. Si je me fixe des objectifs et que je m’applique à les suivre, je m’impose en quelque sorte une règle et en me surveillant de la sorte je perds ma liberté. Cette question mérite d’être creusée. Selon moi cette discipline que l’on s’impose est justement la liberté, car elle est un choix. Ce n’est pas du flicage ou de la surveillance, c’est de la sousveillance, de la vigilance. Si on ne décide pas pour soi-même quelle marche suivre, si on n’écrit pas soi-même le programme, quelque chose d’autre va prendre la place et écrire le programme à ma place : la publicité qui m’indique ce que je dois consommer, la pression sociale qui me dit quel métier est acceptable, les magazines qui me suggèrent où passer mes vacances, etc.

Avec des objectifs, je suis l’architecte de moi-même plutôt que le maçon de quelqu’un d’autre.

En ayant des objectifs, j’élabore un plan et me fais l’architecte de moi-même plutôt que le maçon de quelqu’un d’autre. Mais attention, quand on parle d’objectifs, on ne parle pas de vagues rêveries, on parle de buts clairement définis, poursuivis avec méthode. Si vous ne savez pas par où commencer, ne vous inquiétez pas, vous pouvez lire notre article sur les objectifs S.M.A.R.T.

Pourquoi se fixer des objectifs

Pour vous fixer des objectifs et les atteindre, vous pouvez télécharger goalmap, l’application gratuite que nous avons développée avec mon équipe. Elle vous aidera à définir, suivre et réaliser tous vos objectifs personnels. Des milliers de personnes se sont déjà fixées des objectifs sur goalmap, rejoignez-nous !

goalmap application play store

goalmap appli développement personnel iOS