Les conseils de Marina, l’Accro du Budget, pour mieux gérer ses finances

Salut Marina ! Peux-tu nous expliquer ce qu’est “L’Accro du budget” ?

L’Accro du Budget c’est d’abord un blog, sur lequel je partage depuis 3 ans mes astuces pour ne plus stresser pour son argent: faire ses comptes bien sûr, mais aussi s’organiser et mettre l’argent au service de ses projets.

C’est aussi une formation en ligne, “21 jours pour des finances zen” et des accompagnements individuels pour faire le point sur son budget.

atelier-coaching-budget-479x380

Quel est ton parcours ?

Je suis comptable depuis 10 ans et “serial entrepreneur”. J’ai en effet eu une première expérience de l’indépendance en tant que conseillère en immobilier, et après la naissance de mes enfants j’avais créé un dépôt-vente de puériculture. Deux expériences stoppées car les revenus que j’en dégageais ne nous suffisaient pas à l’époque pour boucler nos fins de mois.

Après l’aventure dépôt-vente, j’avais cru qu’un salaire assuré voudrait dire “finances zen”. J’ai vite déchanté car comme la majorité des Français, ce que j’épargnais en début de mois, je le reprenais vers le 20 pour ne pas être à découvert. J’ai donc trouvé des techniques, celles que je partage sur mon site.

Quelles sont tes 3 meilleures astuces pour optimiser son budget ?

La première c’est de bien distinguer ses charges vitales de ses charges accessoires. Les charges vitales, ce sont celles qu’on est obligé de payer pour vivre : le loyer, les assurances, mais aussi l’alimentaire, les frais de garde et de transport. Les charges accessoires, ce seront plutôt les dépenses de type loisirs, qu’on peut décaler d’un mois si le budget est trop serré.

La deuxième, qui en découle, c’est de faire le tri dans ses abonnements : quand les revenus diminuent, certains abonnements deviennent accessoires et peuvent être suspendus temporairement, en attendant des mois meilleurs. Par exemple, la salle de sport, le câble…

La troisième c’est d’optimiser le plus gros poste de dépenses après le logement : l’alimentaire. Pour cela, l’idéal est de faire un menu sur une semaine et d’aller faire ses courses une seule fois par semaine. Les aller-retour aux magasins font souvent doubler la facture mensuelle !

Qu’est-ce que tu conseilles de faire pour suivre au mieux son budget ?

Faire ses comptes pour faire ses comptes, ou épargner juste pour avoir de l’argent de côté n’est pas très motivant. Il vaut mieux avoir des projets et des objectifs.

budget-annuel

Pour suivre son budget sans y passer des heures, je conseille :

  • De noter ses dépenses au lieu de juste regarder son relevé de comptes : on passe alors de simple spectateur de ses finances à acteur de son budget
  • De faire le point une fois par semaine sur son budget, c’est-à-dire l’équilibre entre les revenus du mois et les dépenses. En faisant un point hebdomadaire, c’est plus facile pour rectifier le tir si les estimations ne collent pas avec la réalité. De plus, une fois par semaine, cela permet de prendre une habitude, de ritualiser ce moment.
  • D’avoir des projets et des objectifs. Faire ses comptes pour faire ses comptes, ou épargner juste pour avoir de l’argent de côté n’est pas très motivant. Par contre, vérifier son budget pour être sûr de mettre sur son compte épargne l’argent nécessaire aux prochaines vacances d’été est tout de suite plus fun.

Marina l'accro du budget conseils goalmap

L’organisation, tu en parles beaucoup sur ton blog. Gérer ses comptes, cela passe par une bonne organisation ?

Une organisation minime je te rassure ;) Il suffit juste d’avoir l’habitude de ranger tickets de caisse, factures et relevés de comptes au même endroit.

Mais bien souvent, en commençant par remettre de l’ordre dans ses finances, on en vient à vouloir organiser un peu mieux chez soi et on se rend compte que cela fait gagner beaucoup de temps.

Tu milites pour une vision “décomplexée” des finances personnelles. Peux-tu nous en dire un peu plus ?

J’ai à cœur de transmettre ma vision : l’argent est un outil, neutre, et il est possible de sortir de ce fatalisme ambiant.

Il y a en France un tabou autour de l’argent : l’argent est “sale”, les personnes qui gagnent beaucoup d’argent l’ont forcément “mal acquis”, il faut gagner son argent “à la sueur de son front”… on ne parle pas d’argent librement, sauf pour parler de bonnes affaires.

D’un autre côté, les médias nous parlent de crise économique, d’inflation, de pouvoir d’achat en baisse… on finit par intégrer que c’est normal d’être constamment à découvert, d’autant plus qu’il n’y a pas énormément d’informations et d’éducation sur les finances personnelles.

J’ai à cœur de transmettre ma vision : l’argent est un outil, neutre, et il est possible de sortir de ce fatalisme ambiant.

Tu as récemment écrit un article très sympa sur l’importance des habitudes dans lequel tu parlais de goalmap. Quels sont tes objectifs justement sur goalmap ? Les habitudes que tu veux mettre ou as mises en place récemment ?

L'Accro du budget et goalmap

Je me couche beaucoup trop tard – j’ai la détestable habitude de parcourir les réseaux sociaux sur mon smartphone au lit, soir et matin… du coup mon premier objectif c’est de me coucher avant 22h00 avec un livre au moins 4 soirs par semaine. Et bien ça n’est pas si facile que ça !

Mon deuxième but, c’était de me remettre au sport. Depuis 2 ans, je cours 2 fois par semaine, je fais de la natation, du renforcement musculaire… mais l’hiver dernier a fait fondre mes bonnes résolutions et j’ai du mal à m’y remettre. Mais depuis septembre, je me bouge 3 fois par semaine, merci goalmap (et aussi les copines, il faut bien l’avouer !). 

Quelles étaient tes bonnes résolutions pour 2016 ? Où en es-tu ?

Je n’en n’ai pas pris :) Je suis plutôt du genre à faire des projets, à rêver…

Je voulais démissionner au printemps 2016 pour vivre de mon entreprise, c’est chose faite ! Je voulais aussi amener ma famille passer quelques jours à Paris, mais finalement ce sera plutôt des vacances à la neige ;)

Quels sont tes conseils pour ne pas perdre la motivation et réussir à entretenir ses habitudes et atteindre ses objectifs ?

Le pourquoi a énormément d’importance, la raison doit vraiment être personnelle pour qu’on se tienne à nos habitudes.

Savoir précisement quel but on veut atteindre, et pourquoi. Le pourquoi a énormément d’importance, la raison doit vraiment être personnelle pour qu’on se tienne à nos habitudes. Par exemple, faire du sport pour ressembler à une icône fitness, ça me paraît trop vague, trop inatteignable. Mais se mettre à la course à pied parce qu’on veut se sentir mieux dans son corps, dans sa tête, ou parce qu’on veut participer à une course précise, ça motive beaucoup.

Pour entretenir ses habitudes, les suivre sur goalmap et voir le chemin parcouru est hyper motivant. On n’a pas envie de rompre une si belle dynamique et on continue !

————————————–

Si vous avez aimé cet article, n’hésitez pas à le partager avec vos amis ! Marine et goalmap vous en serons hyper reconnaissants ;) Retrouvez les conseils de Marina sur goalmap les objectifs de la catégorie Finances personnelles. Marina donne ses conseils pour apprendre à faire un budget, noter ses dépenses sans s’en rendre compte, définir sa stratégie d’investissement, éviter les achats impulsifs, calculer son patrimoine, etc.

Vous pouvez suivre Marina L’Accro du Budget et ses conseils simples et sympas pour mieux gérer ses finances sur Facebook ici. Si vous aimez ses conseils, son atelier en ligne “21 jours pour des finances zen” devrait vous plaire : c’est par là que ça se passe !

Si, comme Marine, vous voulez vous fixer des objectifs et tenir vos bonnes résolutions, téléchargez goalmap gratuitement. L’application est un partenaire pour votre développement personnel qui vous aidera à définir et réaliser tous vos objectifs. Des dizaines de milliers de personnes se sont déjà fixé des objectifs sur goalmap, rejoignez notre belle communauté de personnes motivées :)

app_fr goalmap application play store

(Visited 242 time, 1 visit today)

More from the goalmap blog

About Arthur Catani

Arthur is co-founder at goalmap, in charge of the marketing and business development. He joined goalmap straight after graduating from HEC in France and completing a trip around the world by bike with his girlfriend.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*