Pourquoi essayer l’échauffement musculaire au travail ? En quoi consiste une séance d’échauffement musculaire et quels sont les bienfaits pour les salariés et l’entreprise ? Réponses avec Yves Denis, ergonome et co-gérant de la société Ergo Motri Santé.

Echauffement musculaire au travail : en quoi cela consiste

Comment se déroule une séance ?

L’objectif de l’éveil musculaire est de sortir d’un état à faible activité par une légère augmentation du rythme cardiaque et de la température corporelle. Les séances débutent par un éveil musculaire général proche de ce qu’on peut trouver dans des pratiques de gymnastique douce.

Quel est le meilleur moment pour une séance ?

Nous estimons que le meilleur moment est avant la prise de poste pour un échauffement général, ou avant un effort intense à un moment de la journée pour un échauffement spécifique (ciblé sur un groupe musculaire)

Quels sont les bienfaits pour les salariés ?

Si les salariés sont déjà en souffrance et/ou ont des pathologies, alors il faut être vigilant aux efforts, amplitudes et gestuelles effectuées, pour les autres nous pouvons faire face à des actions de « déverrouillage » d’articulation avec une sensation de gain d’amplitude et de souplesse.

En détails, quels sont les bienfaits de l’éveil musculaire sur :

  • Le cou : souvent un lieu de douleur cervicale : la chaleur créée par l’activation des muscles de cette zone apaisera et adoucira les effets de l’arthrose si les gestuelles sont dans des amplitudes restreintes.
  • Les poignets : une sollicitation réfléchie de l’articulation du poignet peut permettre d’effectuer de la prévention pour les problématiques touchant les nerfs traversant le poignet, dans le canal carpien, et donc prévenir les pathologies qui y sont liées.
  • Les épaules : les membres supérieurs sont souvent fortement sollicités dans les activités professionnelles tous secteurs confondus. Les bienfaits vont se porter sur un léger renforcement musculaire et un assouplissement qui vont permettre de « sécuriser » l’articulation.
  • Le dos : le dos quant à lui va aussi être l’objet d’un renforcement musculaire, mais avant ça, les échauffements métiers vont permettre une prise de conscience de la posture et en particulier du dos et des courbures naturelles de la colonne vertébrale. L’éveil musculaire peut servir de prévention pour les pathologies touchant les disques intervertébraux sur la zone lombaire dorsale et cervicale.
  • Les coudes : fréquemment touché par l’épicondylite, le coude subit de nombreuses actions répétitives dans son axe de travail, les échauffements ont pour but de renforcer légèrement les groupes musculaires autour de l’articulation afin de la renforcer.
  • Les jambes : nous nous orientons plutôt sur le genou, les chevilles ainsi que les muscles quadriceps, ischio-jambiers et mollets. Encore une fois ici, nous cherchons un léger gain (ou un maintien) de la force et de la souplesse de l’articulation.

Eveil musculaire et prévention des T.M.S.

Quels sont les TMS qui pourraient être évités grâce à l’échauffement musculaire au travail ?

À eux seuls, les échauffements musculaires ne peuvent pas compenser les contraintes offertes par les activités professionnelles qui génèrent des TMS.

Nous considérons l’échauffement musculaire comme un supplément en prévention. À eux seuls, ils ne peuvent pas compenser les contraintes offertes par les activités professionnelles qui génèrent des TMS. Nous estimons qu’il faut un tout, des acteurs formés (PRAP) et des situations de travail évaluées et aménagées par des ergonomes.

Quels sont les secteurs d’entreprise les plus concernés par l’importance de l’échauffement musculaire ?

Les secteurs où la manutention manuelle est intense comme les grandes entreprises de logistique ou encore dans les collectivités territoriales.

éveil musculaire travail

Pourquoi conseilleriez-vous des séances d’éveil musculaire à un(e) DRH ou un responsable santé sécurité ?

C’est un moment fédérateur quand ces échauffements sont collectifs.

En plus des bienfaits des gestuelles et exercices, les salariés sont sensibilisés à leur corps et prennent conscience des bénéfices qu’ils en retirent, même à court terme. C’est aussi un moment fédérateur quand ces échauffements sont collectifs.

Y a-t-il des études qui ont montré l’impact positif de séances d’éveil musculaire sur les accidents au travail ou l’absentéisme ?

Quelles sont les autres actions bien-être que vous menez en entreprise ?

En plus de nos études ergonomiques, nous effectuons :

  • Des formations PRAP : Prévention des Risques liés à l’Activité Physique.
  • Des sensibilisations à l’économie gestuelle et posturale

Chez Goalmap, nous aidons les entreprises à prendre soin de la santé de leurs employés. Comment ? Nos programmes bien-être combinent diagnostics bien-être en ligne pour suivre l’état de bien-être de ses équipes, coaching digital pour accompagner les employés dans la mise en place de bonnes habitudes au quotidien et interventions humaines pour créer du lien humain et de l’engagement dans l’entreprise.

Améliorer bien-être des salariés

On en parle ? Contactez-nous

Offre santé au travail