Faut-il se mettre au régime “Paléo”?

Le régime “Paléo” est le grand régime alternatif à la mode des dernières années. Si vous êtes intéressé par la diététique et / ou que vous souhaitez perdre du poids, vous en avez forcément entendu parler.
Avec l’aide de Martine Catani (qui a rédigé plusieurs livres sur l’alimentation équilibrée “Maigirissez bien, maigrissez bio”, “Alimentation et performances sportives” “Se nourrir et vivre” et a récemment testé ce régime), nous faisons un point sur le régime Paléo.

Présentation du régime Paléo

Manger PaléoManger « Paléo », c’est se nourrir, comme nos ancêtres chasseurs-cueilleurs du Paléolithique, uniquement de produits naturels. Le régime « Paléo » reproduit donc le plus fidèlement possible l’alimentation de nos ancêtres du Paléolithique, avant l’apparition de l’agriculture. Les produits transformés de l’agroalimentaire disparaissent donc des caddies, les produits laitiers, les céréales, et les légumineuses ne sont plus autorisés.

Le Dr S. Boyd Eaton, un des précurseurs du régime Paléo, a en effet prouvé que nos gènes ont très peu évolué par rapport à nos ancêtres de l’ère Paléolithique, alors que notre alimentation, elle, a considérablement changé. Selon lui, nous ne serions donc pas adaptés génétiquement au mode alimentaire actuel, d’où un retour préconisé au régime ancestral qui nous permettrait de lutter contre nos maladies dites « de civilisation » (diabète, hypertension, obésité, etc.)

Régime Paléo

Les règles du régime “Paléo”

1/ 100% naturel

Il y a, dans le régime « Paléo », bien plus de produits ou aliments interdits qu’autorisés puisque ce régime se limite aux produits naturels tels que les fruits, légumes, viandes maigres, graines et poissons.

Les aliments autorisés

  • Toutes les viandes maigres, les volailles, les poissons et les fruits de mer, ainsi que les oeufs
  • Tous les fruits et les légumes pauvres en amidon (légumes verts –poireau, chou, haricot, brocoli- )
  • Toutes les noix et les graines (graines de tournesol, amandes, etc.)

Les aliments à consommer avec modération

  • Huiles pressées à froid
  • Avocats
  • Thé, café et boissons alcoolisées
  • Fruits séchés

Les aliments à supprimer

  • Tous les produits céréaliers (pâtes, riz, pain…)
  • Toutes les légumineuses
  • Tous les produits laitiers
  • Tous les produits transformés ou en conserve
  • Tous les légumes riches en amidon (pomme de terre, manioc, etc.)
  • Les viandes grasses
  • Les aliments salés
  • Le sucre
  • Les boissons gazeuses

Petit résumé en images (source: espace-musculation.com):

alimentation regime paleo

2/ Manger dès qu’on est rassasié

Avec ce régime, il n’est pas nécessaire de compter les calories que l’on consomme. La règle est de cesser de manger dès qu’on est rassasié.

A quoi peut ressembler une journée « Paléo » type ?

Repas du matin
Un demi-cantaloup – Saumon aux fines herbes – Amandes
Repas du midi
Salade d’épinards avec de nombreux légumes – Vinaigrette à base d’huile d’olive et de jus de citron – Dinde avec sauce aux agrumes – Noix du Brésil et framboises
Repas du soir
Viande de cheval – Légumes variés cuisinés au wok – Salade de fruits et graines de sésame

Source : passeportsante.net

Intérêts du régime « Paléo »

1/ Le régime fait la part belle aux crudités, fruits frais et fruits secs, ce qui favorise l’équilibre acido-basique du corps (pour que nous soyons en bonne santé, notre alimentation doit fournir un bon rapport entre les aliments acidifiants et les aliments alcalinisants –> voir notre article sur la Detox)

2/ Le régime paléo, élevé en protéines animales et en fibres alimentaires procure la sensation de satiété.

3/ Pendant les six premiers mois, le régime peut entraîner une perte de poids plus importante qu’un régime plus traditionnel. Cependant, la différence de perte de poids s’estompe à moyen terme.

Limites du régime « Paléo »

1/ C’est un régime très monotone

Le régime « Paléo » inclut très peu de variété. On en oublierait presque le plaisir lié au fait de manger !

2/ …Qui demande beaucoup de sacrifices

Ce régime requiert des changements majeurs dans nos habitudes alimentaires. Supprimer pommes de terre, pâtes, riz, légumineuses, fromage, pain, et desserts à base de lait de son alimentation peut vite se révéler frustrant et monotone! Ces aliments/produits font en effet partie de notre alimentation quotidienne. Ce régime demande donc énormément de rigueur. Mais peut-il être suivi à long terme ? Peut-on réellement manger “Paléo” au restaurant par exemple (où l’on devra se passer de la plupart des entrées et des desserts)?

3/ …Qui induit une carence en vitamine D…

Le régime “Paléo” induit une seule carence : la vitamine D qu’il est indispensable d’apporter. Il faut donc compenser par des compléments.

4/ …Et que les végétariens ne peuvent pas suivre

Bilan sur le régime « Paléo »
Le régime « Paléo » est donc un régime intéressant car il privilégie les aliments naturels et implique une grande consommation de fruits et légumes. Cependant, nous pensons qu’il se révèle vite trop contraignant et trop excessif. Il faut une rigueur à toute épreuve pour pouvoir le suivre sur le long-terme ! Il ne faut surtout pas oublier le plaisir de préparer et manger un bon repas.

Nos recommandations 

Nous recommandons aux personnes intéressées par ce régime de le suivre progressivement pour compenser les difficultés de cette nouvelle façon de se nourrir. Pourquoi ne pas se fixer un repas “Paléo” par jour par exemple (en plus, sur goalmap, c’est possible ;) )?

Le régime “Seignalet” est proche du “Paléo” mais plus varié et moins contraignant, il est donc plus tenable à long-terme

A moyen/long terme, préférez le régime du docteur Seignalet, proche du régime « Paléo » mais plus varié et plus tenable à long-terme. Comme le régime “Paléo”, le régime “Seignalet” supprime les produits laitiers, les produits avec gluten, le sucre, et tous les produits transformés. Cependant, le régime “Seignalet” est moins restrictif, beaucoup plus équilibré et varié car il autorise les légumineuses (lentilles, haricots blancs, pois chiches), les céréales (riz, sarrasin), le quinoa et les pommes de terre. Par ailleurs, le régime Seignalet privilégie une cuisson courte et peu intense (à la vapeur ou à l’étouffée) qui transforme peu les aliments et conserve les valeurs nutritives des aliments. Enfin, il privilégie les produits biologiques!

Si vous avez suivi ou souhaitez suivre le régime Paléo, racontez-nous votre expérience!

Si vous avez aimé cet article, dites-le nous sur notre page Facebook et vos réseaux sociaux !

Rejoignez-nous sur GOALMAP

application goalmap app store

goalmap application play store

 

 

(Visited 1,031 time, 1 visit today)

More from the goalmap blog

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*