Sommeil des employés et performance de l’entreprise

Comment avez-vous dormi cette nuit ? Cela peut avoir l’air étrange comme question, mais les études prouvent que le sommeil est l’un des principaux facteurs qui influent sur la façon dont vous allez travailler – et performer – aujourd’hui et tout au long de votre vie.

Malgré le rôle crucial joué par le sommeil pour notre santé, les Français dorment en moyenne 1h30 de moins qu’il y a 50 ans…

Parce qu’une bonne nuit de sommeil est la base d’une journée saine, heureuse, sûre, et productive, les entreprises ont intérêt à aider leurs employés à améliorer leur sommeil. Le sommeil est gratuit, mais c’est une mine d’or ignorée par de nombreuses entreprises pour améliorer la productivité globale et réduire les coûts liés à l’absentéisme.

Sommeil et productivité entreprise

Sommeil et productivité

L’effet des troubles du sommeil sur la productivité

Les troubles de sommeil coûtent 63 milliards de dollars en perte de productivité aux entreprises américaines.[1]

Les troubles du sommeil privent vos employés de la possibilité d’exceller au travail. Selon l’étude Sleep And Health: How Longterm Deprivation Is Affecting Our Well-Being, les personnes qui ont un mauvais sommeil sont globalement moins productives. Inquiétant, quand on sait qu’en France 45% des 25-45 ans considèrent qu’ils dorment moins que ce dont ils ont besoin.[2]

Sans sommeil, vos salariés sont moins capables de se concentrer, moins aptes à collaborer et à s’engager dans des activités cognitives complexes telles que la mémoire ou la communication avec les collègues et clients. Les projets qui pourraient être réalisés en trois ou quatre étapes pourraient déraper : les employés sont moins aptes à développer une pensée critique, à résoudre des problèmes et à être créatifs.

Le sommeil n’est pas uniquement utile à la mémoire, la concentration et la récupération. Il est aussi clé dans les phénomènes d’apprentissage. La manque de sommeil réduit l’engagement, l’innovation et au final l’efficacité de vos employés. Et ils ne sont pas les seuls perdants : c’est toute l’entreprise qui en souffre.

Les insomnies sont liées à la fois à la dépression et à l’anxiété. Lorsque vos employés souffrent d’insomnies, ils sont 10 fois plus susceptibles de souffrir de dépression et d’anxiété. Fatigué, déprimé et anxieux ? Pas forcément l’état idéal pour être efficace au travail.

Le sommeil est un régénérateur physique autant que mental : le sommeil en bonne quantité et de bonne qualité conduit à la performance au travail.

Les troubles du sommeil ont un impact sur la productivité de votre entreprise

Peu importe comment vous le mesurez, les troubles du sommeil coûtent de l’argent aux entreprises. 63 milliards de dollars en perte de productivité aux Etats-Unis, pour être exact.

Vos employés travaillent plus lentement et moins efficacement quand ils dorment mal. Les pertes de productivité associées à la fatigue sont estimées à 1 967 $ par employé par an aux Etats-Unis. De plus, le présentéisme associé aux personnes qui souffrent d’insomnies équivaut à 8 jours de travail perdu par an.[3]

Le mauvais sommeil et son coût pour l’entreprise

Dormir moins de 6 heures par nuit entraîne des déficits de performance équivalents à 48 heures sans sommeil.

Les individus qui souffrent d’apnée du sommeil ont un sommeil dérangé, des troubles du sommeil et font des insomnies. Leur productivité au travail est également impactée négativement. Les analystes financiers considèrent que l’apnée du sommeil coûte entre 5 et 15 milliards de dollars par an en perte de productivité aux Etats-Unis.

Nous savons que dormir moins de six heures par nuit entraîne des déficits de performance équivalents à 48 heures sans sommeil. Et les insomnies sévères font que les employés manquent deux fois plus de travail que les bons dormeurs.[4]

Sommeil et santé

Les troubles du sommeil, fléau des sociétés modernes

En France, 2 personnes sur 3 sont concernées par un trouble du sommeil.

Ce n’est pas un hasard si l’OMS décrit le sommeil comme un « besoin humain de base ». Aux Etats-Unis, les Centres de Contrôle et de Prévention des Maladies disent des troubles du sommeil qu’ils sont « une épidémie de santé publique ». Les problèmes de sommeil, aussi graves que l’obésité ou la grippe ?

En France, 2 personnes sur 3 sont concernées par un trouble du sommeil.[5] A titre de comparaison, 15% des adultes français sont concernés par l’obésité.[6]

Les deux principaux troubles du sommeil comprennent l’insomnie chronique, qui touche 16% de la population française, et les apnées du sommeil (5% des adultes).

Sommeil et maladies chroniques

Dormir 6 heures par nuit augmente le risque d’avoir du diabète de 1,7 fois.[7]

La plupart des gens savent que les médecins recommandent entre 7 et 9 heures de sommeil par nuit, mais ils sont moins conscients des risques sérieux associés au non-respect de ces conseils. Les troubles de sommeil sont directement liés à des risques accrus de maladies chroniques : AVC, crise cardiaque, hypertension, obésité et diabète.

Sauter une heure ou deux de sommeil ici et là n’a pas l’air si problématique. Mais pour chaque heure de sommeil perdu, la privation de sommeil s’accumule comme une dette avec des taux d’intérêt immenses, qu’il sera difficile de rembourser à long terme. Le manque de sommeil est une bombe à retardement : dormir une heure de plus par nuit réduirait le risque de calcification des artères, l’un des premiers symptômes des maladies cardiovasculaires.[8]

Car le sommeil est l’un des processus les plus importants du corps. La privation de sommeil prive le corps des occasions nécessaires pour se réparer et se défendre contre les maladies. Tous les systèmes du corps humain comptent sur le sommeil profond pour les cycles de réparation et de réapprovisionnement.

Quand les cycles de sommeil sont perturbés, le corps s’use plus rapidement.

Les troubles du sommeil ont un impact sur la santé

Les individus dont la durée de sommeil est courte ont 7,5 fois plus de chances d’être obèses.

Manquer de sommeil augmente considérablement le risque de maladie et de décès prématuré. Dormir régulièrement moins de cinq heures par nuit augmente d’environ 15% le risque de décès[9], toutes causes confondues.

Insomnies impact

La privation de sommeil perturbe les cycles hormonaux naturels de votre corps, créant des perturbations dans les hormones liées à l’appétit et à la faim. À 27 ans, les personnes ayant une courte durée de sommeil (moins de 6 heures) sont 7,5 fois plus susceptibles d’être obèses. Le risque de diabète augmente de 1,7 fois en dormant seulement 6 heures par nuit. Dormir seulement 5 heures chaque nuit augmente le risque de crise cardiaque de 45%.

Enfin, la privation de sommeil a un impact négatif sur la partie du cerveau associée à la dépression, l’anxiété, le stress et d’autres troubles psychiatriques.

Combien cela coûte à votre entreprise

Les coûts directs et indirects d’un sommeil de mauvaise qualité se chiffrent en milliards d’euros.

Un sommeil de mauvaise qualité augmente de 33% le risque d’être absent.[10] Les insomniaques présentent deux fois plus d’absentéisme que les bons dormeurs. 88 % des coûts indirects de l’insomnie (233€ par an et par salarié) sont supportés par l’employeur.[11]

On vous laisse faire le calcul de ce que cela peut représenter pour votre entreprise… Les coûts directs et indirects d’un sommeil de qualité se chiffrent en milliards d’euros.


Sources

  • [1] Institute of Medicine of the National Academies
  • [2] Institut national de la santé et de la recherche médicale
  • [3] Institute of Medicine of the National Academies
  • [4] Institut national de la santé et de la recherche médicale
  • [5] Institut national de la santé et de la recherche médicale
  • [6] Obesity rates, OCDE
  • [7] Gottlieb DJ, et al
  • [8] Journal of the American Medical Association
  • [9] Effect of Sleep on Health, Optisom
  • [10] Santé et bien-être des salariés, Malakoff Médéric 2016
  • [11] Retrouver le sommeil, une affaire publique, Terra Nova

A vos côtés pour améliorer le sommeil de vos employés

Prendre soin santé des salariés

Chez Goalmap, nous aidons les entreprises à prendre soin de la santé de leurs employés. Nous vous accompagnons dans l’évaluation, la promotion et l’amélioration du bien-être de vos salariés. On en parle ?
 Contactez-nous.

1. Bilan Sommeil en ligne 

Vos employés s’évaluent et bénéficient de plans d’action personnalisés grâce à notre questionnaire Sommeil issu de la recherche scientifique

2. Tableau de bord entreprise 

L’entreprise peut suivre les résultats Sommeil de ses équipes et mesurer l’impact de ses initiatives bien-être

3. Formations sur le sommeil en entreprise

–> Conférence

« Le sommeil, mieux le comprendre pour l’améliorer », avec le Docteur Alice de Sanctis, pneumologue praticienne, spécialiste du sommeil (« European Sleep expert » en 2017).

–> Ateliers et cours

  • Gestion du sommeil, de la vigilance et des rythmes de travail
  • La relation sommeil et travail : productivité, concentration, mémoire…
  • Le lien entre alimentation et sommeil
  • Séances de méditation
  • Séances de yoga
  • Séances de sophrologie

4. Programmes de coaching numériques

Programme d’accompagnement personnalisé « Pour un meilleur sommeil » d’une durée de 50 jours via notre application mobile goalmap pour aider vos employés à construire de bonnes habitudes dans la durée.

Vous souhaitez aller plus loin sur le thème du sommeil ? Nous vous offrons notre ebook.

(Visited 97 time, 1 visit today)

More from the goalmap blog

Damien Catani

About Damien Catani

Après 12 ans en finance à Londres et aux Emirats, j'ai mis ma passion pour le développement personnel au coeur de mon aventure professionnelle en créant GOALMAP. Persuadés que performance des entreprises rime avec bien-être des collaborateurs, nous accompagnons les entreprises dans la mise en place de politiques bien-être globales.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*