Prendre des pauses pour gagner du temps ?

Cela peut sembler paradoxal, et pourtant : prendre des pauses vous fera gagner du temps. Parce qu’en prenant des pauses régulières lors de votre journée de travail vous serez plus efficace, plus détendu et plus alerte.

Et oui, il est essentiel de se ménager des pauses régulières entre les plages de travail pour maintenir son attention, par exemple deux minutes toutes les 45 minutes. Profitez-en par exemple pour marcher un peu, histoire de lutter contre les méfaits de la productivité (si vous travaillez sur un bureau, voici quelques conseils). Vous offrirez à votre cerveau et à vos yeux une pause bien nécessaire après des heures devant l’écran de l’ordinateur.

Mais au fait, pourquoi les écrans sont mauvais pour votre santé ?

Une position assise sur un bureau face à son ordinateur trop prolongée est mauvaise pour votre santé.

Pour vos yeux :

Les écrans sont associés à un risque accru de fatigue et de sécheresse oculaire. Comme l’explique très bien cet article, face à un écran, nous avons tendance à beaucoup moins cligner des yeux. Par ailleurs, le contraste des caractères est plus fort sur un écran que sur un fond papier, ce qui fatigue vos yeux. Ajoutez à cela un mauvais angle de vue mal par rapport à l’écran, et vous avez le combo gagnant pour épuiser vos yeux.

Il est ainsi conseillé de faire 20 secondes de pause pour les yeux toutes les 20 minutes, en regardant un objet situé au loin. Au bout de deux heures d’utilisation ininterrompue, 15 minutes de pause deviennent nécessaires pour se reposer les yeux. Ce schéma résumé bien quelques conseils pour atténuer la fatigue oculaire.

Conseils travail ordinateur fatigue yeux

Pour votre corps :

La position assise prolongée participe à un phénomène plus global, très inquiétant aujourd’hui : la sédentarité. La sédentarité correspond à une activité physique faible ou nulle avec une dépense énergétique proche de zéro. Selon une étude réalisée par Archives of Internal Medicine, passer dix ans assis six heures par jour peut coûter sept ans d’espérance de vie et augmente le risque de maladie cardiaque de 63%. Dix ans assis six heures par jour, c’est le cas de beaucoup d’entre nous (moi y compris !) qui ont un travail de bureau.

Il est donc essentiel de lutter contre les méfaits de la sédentarité en restant actif dans la journée, y compris au travail. Levez-vous de votre chaise et étirez-vous régulièrement. Profitez de vos pauses pour marcher ! Car attention : faire du sport le soir ne compense qu’en partie l’absence d’activité physique la journée.

Concrètement, rester assis trop longtemps sans bouger peut engendrer de mauvaises tensions dans les muscles de vos hanches et des douleurs dans le bas de votre dos, votre nuque ou vos épaules. Quelques conseils ci-dessous pour bouger plus au bureau ;)

Pour votre cerveau :

Au bureau, notre cerveau est constamment sollicité : par nos collègues, les nouveaux emails, les dossiers qui s’empilent sur la table, les réunions qui s’enchaînent… Cela se traduit par un niveau de stress élevé, qui a un impact négatif sur notre productivité et notre bien-être.

Il est important d’apprendre à mieux gérer votre boîte mail. Selon Evercontact, chaque professionnel reçoit 100 emails par jour. Résultat : en moyenne, un employé vérifie sa boîte email 36 fois par heure et passe 13 heures par semaine à gérer ses emails. Le conseil est donc simple : ne lisez pas vos emails en permanence. Si vous lisez vos emails en continu dès qu’ils arrivent dans votre boîte de réception, vous introduisez des dizaines de micro-interruptions dans votre journée sans jamais atteindre votre rythme de croisière en termes de productivité.

Cette approche s’applique aux emails et à toutes les distractions digitales en général. Règlez vos notifications de manière à ne pas être derangé(e) et ne pas perdre votre rythme. Désinscrivez-vous des newsletters que vous ne regardez plus mais que vous gardes « au cas où ». Ne vous encombrez pas de superflu !

La pause qui s’impose.

Faire des pauses régulières

Les tâches complexes, comme écrire ou planifier une stratégie, requièrent beaucoup d’effort mental. Le cerveau ne peut rester focalisé que pour une durée de temps limité.

Prendre des pauses entre les plages de travail permet de se régénérer et de maintenir son attention. C’est également utile pour rythmer et organiser sa journée de travail. Concentrez-vous sur une seule chose à la fois et sans interruption, si possible avec un objectif clair. Prenez ensuite une pause de 3-5 minutes pour reposer votre cerveau.

Prendre des pauses régulières est bon pour votre productivité. Mais toutes les pauses ne se valent pas.

Pour mesurer les bienfaits des pauses au travail, l’Ecole de Management de Grenoble a réalisé une étude sur 60 salariés. Il était demandé à trois groupes témoins de réaliser une tâche complexe pendant 45 minutes.

Le premier groupe ne bénéficiait d’aucun temps de pause. Les deux autres groupes bénéficiaient d’une pause de 60 secondes tous les quarts d’heure. Mais les pauses étaient différentes : alors qu’un groupe devait écouter un texte, l’autre devait mémoriser le contenu du texte.

Résultat : le groupe qui bénéficiait d’une pause mais devait simplement écouter un texte enregistre un score supérieur de 10% en termes de performance par rapport aux deux autres groupes. Le groupe qui faisait une pause mais devait mémoriser le texte a le même résultat que le groupe qui n’avait pas de pause.

Conclusion : toutes les pauses ne se valent pas. Quand vous êtes en pause, profitez-en pour vous relaxer réellement, laissez votre esprit vagabonder, c’est ce que les chercheurs appellent « l’errance mentale ». Pour cela, la marche (sans téléphone portable) est un excellent exercice.

Profitez de votre pause déjeuner pour vous ressourcer.

La pause déjeuner est une excellente occasion de se ressourcer. Ne mangez pas à votre bureau. Vous n’allez pas apprécier votre repas, et vous allez faire du mauvais travail (ne pas faire deux choses à la fois). Profitez plutôt de ce moment pour recharger vos batteries, prendre l’air, passer un moment social.

La technique Pomodoro ou l’art de mieux gérer son temps.

stress multitasking

Nous sommes constamment dérangés et distraits, par les emails, les notifications de notre téléphone, etc. Comment alors se concentrer pour avancer dans ses projets ? La technique Pomodoro est une méthode très utile pour mieux gérer son temps. Le principe : faire des tirs groupés, ou batches en anglais. Concentrez-vous sur une seule chose à la fois et sans interruption, pendant 30 minutes, puis prenez une pause de 3 minutes pour reposer votre cerveau : mangez une banane, discutez avec vos collègues, faites le tour du pâté de maison, détendez-vous ! Vous serez frais pour repartir du bon pied pour une nouvelle salve de 25-30 minutes, et ainsi de suite !

La durée de 30 minutes est indicative, à vous de moduler pour trouver votre rythme. Si vous vous attaquez à une tâche difficile et que vous êtes dans votre élan, vous pouvez aller jusqu’à 45 minutes voire 1 heure avant de faire une pause. Ce qui importe avant tout, c’est de ne pas interrompre les batches. Voilà une vidéo qui explique bien la technique Pomodoro.

L’art de ne pas être dérangé.

Comment ne pas être dérangé ? Téléphone en mode avion, porte du bureau fermée avec un petit mot s’adressant gentiment à vos collègues, un fond de musique classique : tous les moyens sont bons pour garder votre flow !

Allez, petite pause ?


Chez goalmap, nous aidons les entreprises à prendre soin de la santé de leurs employés. Nous accompagnons les entreprises dans l’évaluation, la promotion et l’amélioration du bien-être des salariés. Comment ? Nos programmes bien-être combinent diagnostics bien-être en ligne pour suivre l’état de bien-être de ses équipes, coaching digital pour accompagner les employés dans la mise en place de bonnes habitudes au quotidien et interventions humaines pour créer du lien humain et de l’engagement dans l’entreprise.

Equipe goalmap frères Catani

On en parle ?
 Contactez nous.

Vous souhaitez lire d’autres articles sur la la gestion du temps ? En voilà un sur les méfaits du multitasking. Si vous avez aimé nos conseils productivité, vous aimerez notre programme de coaching “Améliorer ma productivité”, disponible sur l’application goalmap.

(Visited 292 time, 12 visit today)

More from the goalmap blog

Damien Catani

About Damien Catani

Après 12 ans en finance à Londres et aux Emirats, j'ai mis ma passion pour le développement personnel au coeur de mon aventure professionnelle en créant GOALMAP. Persuadés que performance des entreprises rime avec bien-être des collaborateurs, nous accompagnons les entreprises dans la mise en place de politiques bien-être globales.

Comments

  1. says

    Merci Damien pour cet article.
    Je te rejoins sur de nombreux points. En effet, il est prouvé que réaliser de nombreuses pauses, se couper de tout dérangement en réalisant différentes méthodes de productivité comme la technique Pomodoro s’avère très efficace.
    Toutefois, nous sommes dans un système où globalement les employés sont rémunéré pour leurs temps et non pour leurs productivités/efficacités. Alors attention, je suis conscient que nous ne pouvons pas du jour au lendemain tendre vers un système d’efficacité / productivité cependant de nombreuses “nouvelles” structures l’adaptent et c’est génial. Les structures plus agés seront plus difficiles à changer, adapter pour ne pas dire impossible.

    Prenons un petit exemple : une société qui comporte 60 000 employés, en adaptant un tel système, nous arrivons à réduire les effectifs de 40%, je l’espère cela fera un mouvement dans la société pour créer de nouveaux emplois mais la conjoncture sociétale montre que lorsqu’une société licencie, c’est plus compliqué.

    Pour conclure, au niveau entreprenariale et personnel, ces méthodes ne sont pas que efficaces. Elles sont ESSENTIELLES ;)

    J’ai écris un article sur la productivité avec un petit défi que je vous invite à réaliser : https://tondefi.com/defi-10-comment-devenir-plus-productif/

    Au plaisir,
    Kévin

    • goalmap says

      Merci beaucoup Kevin pour ton riche commentaire ! Je vais aller lire ton article sur la productivité. Il y a encore beaucoup de choses à faire pour convaincre le bien-fondé de toutes ces théories de productivité / management, mais on est sur la bonne voie :)

      Damien

      • says

        Merci Damien pour ta réponse :)
        De mon point de vue, l’intérêt d’être plus efficace, productif, c’est de pouvoir débloquer du temps pour “rien”. Rien faire, profiter vraiment du moment présent et se sentir vivre. C’est une chose que personnellement j’adore. Cela me donne une sensation de liberté ;)

        Kévin

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*