Chaque année le 28 avril, une journée est dédiée à la prévention des accidents et maladies professionnelles : la journée mondiale de la santé et la sécurité au travail. L’objectif est de rendre hommage aux victimes des accidents et des maladies du travail et de promouvoir la culture de la sécurité.

En tant qu’entreprise, vous pouvez profiter de cette journée spéciale pour organiser des ateliers autour de la prévention des accidents du travail et sensibiliser ainsi autour des risques des métiers de vos collaborateurs pour développer une véritable culture sécurité.

Cet article vous donne quelques idées de thématiques et d’ateliers autour de la sécurité et la santé au travail afin de vous en inspirer pour organiser la journée du 28 avril.

Quand organiser la journée mondiale de la santé et la sécurité au travail ?

Vous pouvez bien évidemment organiser une journée sécurité, ou Safety Day, à n’importe quel moment de l’année, car tous les moments sont bons pour faire de la prévention. Vous pouvez cependant profiter de journées officielles comme la journée mondiale de la santé et la sécurité au travail pour proposer des ateliers autour de la sécurité au travail.

La journée mondiale de la santé et la sécurité au travail se déroule tous les ans le 28 avril. Découvrez d’autres évènements officiels dans l’année liés à la santé et la sécurité au travail auxquels vous raccrocher pour organiser des ateliers.

La santé et la sécurité en chiffres

2,2 millions de travailleurs dans le monde meurent chaque année à la suite d’un accident du travail ou d’une maladie professionnelles, soit 5000 personnes par jour, selon le rapport « La sécurité en chiffres » du Bureau International du Travail.

Chaque année, il se produit près de 268 millions d’accidents du travail non mortels dans le monde et 160 millions de nouveaux cas de maladies professionnelles sont enregistrés.

accident de travail

Les maladies professionnelles les plus courantes sont :

  • Les troubles musculo-squelettiques ;
  • Les troubles psycho-sociaux (burn-out, harcèlement, etc.) ;
  • Les affections cutanées et allergies ;
  • Les troubles voire la perte totale de l’audition.

Et elles peuvent même devenir mortelles :

  • Les maladies respiratoires (asthme, bronchite chronique obstrusive) ;
  • Les cancers dus aux substances dangereuses
  • Les maladies contagieuses liées à l’exposition à des agents pathogènes ;
  • Les maladies circulatoires.

Les secteurs les plus touchés sont sans surprise le BTP et l’industrie. Selon Ameli :

  • En 2018, le secteur BTP a représenté environ 14% des accidents du travail et 15% des maladies professionnelles, conduisant parfois à une incapacité permanente voire à un décès ;
  • 1 salarié sur 18 est victime d’accident du travail au cours de sa carrière dans le BTP.

En 2018, le secteur BTP a représenté environ 14% des accidents du travail et 15% des maladies professionnelles

Ameli, Assurance maladie.

Idées d’ateliers pour votre journée santé et sécurité au travail

sécurité au travail

Ateliers autour de la sécurité au travail

Plusieurs formations sont des classiques pour une journée de la santé et la sécurité au travail : une formation premiers secours afin de faire connaître à vos salariés les gestes qui sauvent (position latérale de sécurité, massage cardiaque, etc), des séances d’ostéopathie de 30 minutes par salarié sur une demi-journée ou une journée complète pour soulager les douleurs physiques ou encore une formation à la sécurité incendie (qui dure une journée complète), si vous préférer organiser une grosse formation plutôt que plusieurs ateliers tout au long de la journée.

Voici trois autres idées d’ateliers qui durent 1h30 voire une demi-journée et que vous pourriez mettre en place facilement dans votre entreprise pour la journée mondiale de la santé et la sécurité au travail :

Formation à la prévention des chutes de plain-pied (une demi-journée)

Quand on sait que les chutes de plain-pied représentent la deuxième cause d’accidents du travail en France (selon l’INRS), il est indispensable de s’emparer du sujet pour sensibiliser les collaborateurs. Cette formation à la prévention des chutes de plain-pied permettra aux salariés de connaître les risques et d’appliquer quelques principes simples en matière d’organisation du travail et de comportements individuels afin de limiter les accidents.

Les chutes (de hauteur et de plain-pied) et les manutentions représentent 80% du coût des dépenses annuelles du BTP.

L’Assurance Maladie – Risques professionnels, 2021

Sensibilisation à la prévention des addictions (1h30)

Tous les profils peuvent être concernés par la problématique des addictions mais certains postes ou secteurs sont plus sujets aux conduites addictives (travail de nuit, postes à responsabilités élevées, postes de conduite, postes exigeant de la vigilance, BTP, industrie etc.). Cette sensibilisation aux addictions permettra aux collaborateurs d’appréhender les différentes méthodes pour se défaire d’une addiction et de repérer les signaux d’addiction chez soi et chez les autres.

10,2% des salariés de la construction et 31% des intérimaires du bâtiment fument du cannabis.

Observatoire français des drogues et des toxicomanies (OFDT), 2017

Formation guide-file serre-file, évacuation incendie (une demi-journée)

Les guide-file et serre-file jouent un rôle essentiel lorsque survient un incendie : le guide-file guide les personnes vers les issues de secours et le serre-file veille à ce qu’aucune personne ne reste dans les zones de sinistres ou de fumées. Ils sont dont primordiaux pour assurer la mise en œuvre d’une procédure d’évacuation en cas d’incendie dans l’entreprise.

Cette formation constitue une obligation légale : l’employeur doit prendre les mesures nécessaires pour que tout commencement d’incendie puisse être rapidement et efficacement combattu dans l’intérêt du sauvetage des travailleurs (Article R4226-28 du Code du Travail). De même, les assureurs exigent une formation des salariés telle que définie dans le règlement R7 de l’APSAD (10% de l’effectif formé, formation théorique et pratique, exercices annuels, ect.).

Ateliers autour de la prévention des TMS

maux de dos

Premières causes de maladies professionnelles indemnisées selon l’agence Santé Publique France, les TMS sont une menace pour l’entreprise : 21 512€, c’est le coût moyen d’un TMS (Caisse Nationale de l’Assurance Maladie des Travailleurs Salariés). Dans les entreprises où l’activité physique est intense (manutention, vibrations et chocs, travail de nuit, gestes répétitifs, ect.), les troubles musculo-squelettiques sont fréquents : maux de dos (colonne vertébrale, cervicales), douleurs au niveau des membres supérieurs (épaules, coudes, poignets). Les douleurs au niveau des mains, poignets et doigts représentaient 38% des TMS en 2017 (Assurance Maladie). Celles au niveau des épaules, 30%. D’où l’intérêt de mettre en place des ateliers afin de prévenir les TMS.

Le coût indirect des TMS pour l’entreprise représenterait entre deux et sept fois les coûts directs (coût de remplacement, de protection sociale, de gestion, etc.)

ANACT

Formation gestes et postures (une demi-journée)

Il existe différentes formations (obligatoires ou recommandées) aux gestes et postures :

Ces formations permettent de maîtriser les bons gestes métier et d’appliquer les principes d’ergonomie et d’économie d’effort afin de prévenir les TMS.

Réveil musculaire en entreprise (15-45 minutes)

L’éveil musculaire est très apprécié dans les entreprises du secondaire. Il permet d’échauffer le corps avant la prise de poste et de limiter les risques de blessures. Lors d’une journée dédiée à la santé et la sécurité au travail, vous pouvez en proposer à vos salariés afin de leur faire découvrir la pratique, puis former plus tard des référents internes, qui sauront animer des séances d’échauffement musculaire en toute autonomie.

« Avant d’arriver, j’avais mal aux reins et la formation m’a soulagé le dos ! On ne prend jamais le temps de faire ces exercices mais c’est bénéfique ! »

Salarié d’ID Logistics à propos de notre séance d’éveil musculaire.

Découvrez les séances d’éveil musculaire mises en place chez Viapost :

Massages assis (15-20 min par massage)

Les massages assis (aussi appelés massages amma) sont très appréciés par les collaborateurs, notamment dans les secteurs où la manutention est intense, afin de soulager les douleurs. En effet, le massage assis, pratiqué par un professionnel, permet de :

  • Déverouiller les articulations et les muscles
  • Apporter des bienfaits durables au dos, aux cervicales et aux bras
  • Relâcher les tensions et être plus apaisé.

Vous pouvez mettre en place plusieurs ateliers de massages assis sur toute votre journée santé et sécurité, avec 15 minutes de massage par personne, et le tour est joué !

Atelier de simulation du vieillissement (1h30)

Pourquoi ne pas sensibiliser vos salariés aux TMS en les mettant en situation ? La combinaison vieillissante est très utile pour pour se mettre dans la peau d’une personne âgée, qui présente des troubles musculo-squelettiques. On constate ainsi les problématiques engendrées par le temps sur le corps.

Lors d’un tel atelier, les salariés enfilent la combinaison vieillissante puis exercent des mouvements pour en appréhender les effets : marcher, soulever un objet, s’asseoir, se relever, etc. Lors de notre atelier, notre intervenant en profite pour faire un rappel sur les bonnes pratiques afin d’améliorer sa santé, sa sécurité et son hygiène de vie.

Exemple d’atelier de simulation de vieillissement mis en place chez l’un de nos clients :

atelier de combinaison vieillissante

Ateliers autour du sommeil et de l’hygiène de vie

On parle peu de l’hygiène de vie au travail, pourtant, elle peut influer positivement l’efficacité des salariés ; car pour être motivé et impliqué, il est important de se sentir en pleine forme, physiquement et mentalement. L’hygiène de vie concerne notamment le sommeil et l’alimentation, mais aussi le bien-être global. Qui dort mal, travaille moins bien : les salariés qui présentent des carences dans leurs heures de sommeil ont tendance à être plus irritables et anxieux. Niveau alimentation, beaucoup de salariés éprouvent des difficultés à manger sainement, par manque de temps ou de connaissances sur le sujet de la nutrition. Pourtant, une alimentation saine et équilibrée permet de réduire la fatigue, le stress et d’améliorer les capacités physiques et intellectuelles.

sommeil et travail

Formation sommeil, vigilance et travail de nuit

Le travail de nuit affecte la qualité du sommeil des salariés : troubles du sommeil, accidents dus à la somnolence, exposition accrue aux maladies chroniques, ect. Il est donc essentiel de prévenir et maîtriser ces risques pour limiter les accidents sur le lieu de travail.

Pour ce faire, il existe des solutions. Par exemple, vous pouvez proposer à vos salariés une formation sur le sommeil et la vigilance au travail lorsqu’on travaille en horaires atypiques : comment optimiser son sommeil et ses temps de repos ? Comment anticiper et gérer les rythmes de travail ? De quelles manières surmonter les creux de vigilance ? Les travailleurs apprendront à repérer les signes indicateurs de sommeil, à adapter leur comportement pour réduire les risques mais aussi à intégrer dans leur routine des techniques de dynamisation pour gérer les creux de vigilance.

1 personne sur 3 est concernée par des troubles du sommeil, et davantage parmi les salariés en horaires atypiques.

INSERM, 2018

Dettes de sommeil et techniques de récupération

Que ce soit pour les travailleurs de nuit, en horaires atypiques, ceux qui connaissances des troubles du sommeil, ou même ceux qui souhaitent apprendre à gérer les creux de vigilance, une formation sur les techniques de récupération peut être très utile. D’autant plus, qu’un très grand nombre de salariés reconnaissent être fatigués au travail et accumuler une dette de sommeil : 93% des travailleurs reconnaissent être fatigués au travail (GCC Insights, 2015).

La dette de sommeil est le manque d’heures de sommeil au regard de ses besoins, qui varient d’un individu à l’autre. Les conséquences d’une dette de sommeil importante peuvent être désastreuses.

Après 24 heures, on observe chez l’individu en dette de sommeil une dégradation de l’humeur ou une baisse de la force musculaire. Au-delà de 30 heures, des troubles des sphères visuels apparaissent ainsi qu’une baisse du niveau de vigilance et de mémoire à court terme.

Etude de chercheurs de l’université de Nagoya

Les techniques de récupération en cas de creux de vigilance est très utilisé dans les Techniques d’Optimisation du Potentiel (TOP®), issues du monde militaire.

Conférence alimentation saine

Comme je le mentionnais plus tôt, beaucoup de salariés ont du mal à équilibrer leur alimentation, notamment pendant la pause déjeuner, par manque de temps ou de connaissances sur le sujet de la nutrition. Ainsi, pour aider vos salariés à adopter un meilleur régime alimentaire, vous pourriez organiser des ateliers autour de la nutrition lors de votre journée mondiale de la santé et la sécurité au travail.

Par exemple, un atelier pour apprendre des recettes afin de préparer sa lunch box est souvent très apprécié. De même, une conférence sur les commandements de l’alimentation saine permet aux salariés d’intégrer les bonnes pratiques pour contrôler ce qu’ils mangent et l’adapter à leur régime (maîtrise des quantités, des apports, additifs, aliments riches en protéines, sans sel, etc.)

Ateliers autour de la gestion du stress

La santé mentale est devenu un enjeu majeur de qualité de vie au travail à laquelle les employeurs doivent être attentifs pour garantir le bien-être de leurs salariés. Le travail peut être source de dégradation de la santé mentale, s’il est intense, stressant ou encore à l’origine de conflits (avec les collègues, la hiérarchie ou les clients). Quoi qu’il en soit, l’employeur a un rôle à jouer dans la préservation du capital santé de ses salariés. D’autant plus que la dégradation de la santé mentale et le stress peuvent avoir des conséquences désastreuses et provoquer des accidents sur le lieu de travail.

Conférence résilience : se forger un mental d’acier

La résilience est la capacité d’une personne ou d’un groupe à s’adapter aux changements en temps de crise, à rebondir et à surpasser les obstacles. C’est une compétence très précieuse pour s’épanouir dans un environnement où les crises, tôt ou tard, peuvent arriver. La résilience fait partie intégrante de la nature humaine : nous avons tous dû nous adapter à des changements, de manière plus ou moins facile en fonction des individus, en fonction de nos expériences passées et de nos caractères. Bonne nouvelle : avec de l’entraînement, cette résilience peut se développer.

Ainsi pour permettre à vos salariés de se forger un mental d’acier, à mieux canaliser leurs émotions et gérer leur stress, vous pourriez organiser une conférence autour de la résilience lors de la journée mondiale de la santé et la sécurité au travail.

Réguler son stress et optimiser ses performances grâce à la respiration

La respiration est tellement naturelle qu’on oublie qu’elle peut aussi influencer notre état de santé. C’est pourtant un outil de gestion du stress très puissant. Si nos états mentaux affectent notre respiration, l’inverse est vrai aussi. Une meilleur maîtrise de notre respiration permet de mieux gérer nos émotions et nos états mentaux. Apprendre à mieux respirer est à la portée de tout le monde.

Il existe différents techniques de respiration en fonction de différents objectifs : se calmer, gérer son stress, être plus énergique, se concentrer, ect. Toutes ces techniques peuvent être enseignées lors d’un atelier à la respiration pour vos salariés. Ces derniers y apprendront les différentes méthodes de respiration (carrée, rectangulaire, triangulaire, énergisante, cohérence cardiaque, ect.)

Intensité du travail : apprendre à gérer la pression et l’urgence

Journées chargées, pics de pression élevée, échéances courtes, ect : l’intensité et la complexité du travail peut engendrer du stress. Savoir faire face aux situations de travail que l’on redoute est à la portée de tous, grâce à la maîtrise de quelques compétences fondamentales en matière de gestion du temps et du stress.

Organiser une formation pour apprendre à gérer la pression et l’urgence permettra à vos salariés de développer leur état de résilience, de maîtriser la Gestion des Modes Mentaux (GMM), de mieux comprendre le stress ou encore d’optimiser leur organisation.

Conclusion

Organiser une journée sécurité au sein de votre entreprise en l’honneur de la journée mondiale de la santé et la sécurité au travail n’est pas si difficile. Il suffit d’une bonne organisation, du bon interlocuteur et des bons ateliers qui engageront et impliqueront vos salariés afin de développer votre culture sécurité et sensibiliser vos collaborateurs aux risques de leurs métiers. Je vous ai ici listé des idées d’ateliers pour cette journée du 28 avril mais il en existe plein d’autres. Vous pouvez par exemple vous inspirer en parcourant notre catalogue d’ateliers QVT et prévention santé/sécurité.

Offre santé entreprise

Ces articles pourraient vous plaire

  1. sécurité au travail
  2. journée sécurité
  3. Safety day, journée sécurité